Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
THS (Three Horse Shoes) Rugby

[Coupe FFSE] XV Léopard 11 - 10 Clichy Corpo

7 Décembre 2013 , Rédigé par CS Clichy Rugby Corpo Publié dans #Match

Que n’ai-je reçu la semaine dernière de mes camarades de remontrances concernant le nombre conséquent de mots « indigestes » dans mon dernier compte-rendu !

Et bien soit, cette semaine je vais faire l’effort de vous mettre au régime, mais n’attendez pas de ce compte-rendu une soupe, un simple résumé statistique (je laisse ça à la Science), ou une ordonnance tactique (ça c’est pour « Docteur Sylvain »)… cela restera un compte-rendu « Made in Groland » et revisité par la Science.

Tentons cette fois les jeux de mots et les métaphores, on verra si vous êtes plus réceptifs.

Mais trêve de complaintes et revenons à notre priorité du jour :

Mettre en exergue une des valeurs du rugby, en l’occurrence « le partage », voilà qui était de bon aloi en ces moments noëleresques.

Il était de fait touchant de voir toutes ces mines réjouies et tous ces regards naïfs emplis d’étoiles magiques : Oui, ça sentait le Sapin à Meudon-la-forêt.

Malgré un Rodolphe resté au lit, et un Canard bloqué au travail, ce fût sans conteste un grand moment « gavé » d’esprit rugbystique.

Pour l’occasion (liste de cadeaux pour le père Noël en poche), chaque équipe y était allée de ses offrandes : nous avons offert 2 pénalités et une belle série de plaquages ratés (essai adverse à la clef). Eux nous ont aussi gratifiés d’une pénalité face aux poteaux et surtout d’une magnifique interception pour Pumkie.

Nos souliers (à crampons) n’ont pas été parqués derrière les lignes d’en but car ils nous étaient malgré tout indispensables en cette soirée fraîche (mais pas trop : 4° au tableau d’affichage) pour braver le terrain synthétique meudonnais. Un terrain au poil !

Un moment de communion si intense, un tel rassemblement visant la célébration annuelle de la venue de l’enrobé rougeau dont la barbe blanche masque mal les stigmates temporels de ses abus alcooliques, ça se prépare. Il faut toujours mettre les formes quand il s’agit d’offrir. Nos adversaires du XV Léopard, tout autant charmés et enthousiasmés, n’ont pas eu besoin de plus d’arguments pour compléter activement l’aide logistique à nos côtés :

Certains s’occupaient de poser quelques (coups de) boules (dans le ruck hier soir tout était permis visiblement), s’enguirlandaient (Mini arrête les croche-pattes… lol), d’autres cuisinaient des purées de châtaignes (Clément on te savait pas si bon aux fourneaux) et de marrons (méticuleuse concoction culinaire aux doses savamment équilibrées), ornaient les cous de leur bras de couronnes de bienvenue, quelques préparaient les portes du calendrier de l’avent pour mieux les défoncer ensuite, improvisaient une crèche vivante de la nativité en singeant qui de Joseph le charpentier muni de sa massue qui de l’âne au coup de sabot ravageur qui de l’inoffensif marmot distributeur de pains …

L’arbitre mis par contre un point d’honneur à refuser ceux d’entre nous qui, ragaillardis par ces échanges, voulaient déjà partager une galette des rois dont les fèves en dents véritables étaient en cours d’élaboration ! Les Yeux-pochés étant une recette intemporelle, l’arbitre ne vit aucune objection à ce que Mat2 ai le sien en guise de 4h.

Heureusement personne n’a vu jaune.

Emerveillé par tant de considérations festives, il fût fort agréable de participer à un traîneau composé de 3 bœufs de plus de 100Kg, une mule et un mammouth, 4 chèvres et quelques girafidés (chacun se reconnaîtra… ou pas). Une biodiversité bien plus productive et complémentaire que l’éternel chariot tracté par le mono élevage de rênes. Une équipée zoologique qu’il était aisé et agréable d’accompagner. Un troupeau de bêtes qui ne rechignaient pas à serrer le mors aux dents malgré des rucks compliqués pour ne pas dire pourris.

Nos lutins arrières recueillaient des commandes tactiques, pliaient quelques cartons pâte adverse, transmettaient habilement les paquets en bout de chaîne.

Si quelques emballages fragiles ont été malencontreusement cassés car échappés par nos farfadets agiles, ils ont fait montre de grande capacité d’improvisations et d’une productivité accrue pour répondre favorablement à toutes les sollicitations.

Les rôles distribués et définis ont été amplement remplis. Chacun a tenu belle place !

Si le score n’était là pour rappeler le contraire, les souvenirs de ce match en général et de cette deuxième mi-temps en particulier laisseraient la trace d’une victoire méritée dans nos veines. Elle est d’ailleurs inscrite comme telle dans mon esprit.

Cette volonté héroïque, cette abnégation collective, cette ardeur offensive qui a su étouffer nos adversaires au point que le doute puis l’énervement les gagnaient, cette entité faisant corps au-delà des individualités additionnées, et bien d’autres forces retrouvées, auront raison de tous les adversaires futurs si nous savons les réitérer. Ce dont je ne doute pas !

Souhaitons que le nouvel élan recouvré de notre fine équipe perdure donc dès ce début janvier !...

Qu’il nous soit donné d’éviter les écueils consécutifs à l’indigestion qui nous guette tous au retour de nos contrées familiales respectives.

Une petite citation à méditer avant de remplir le Doodle de Lundi :

« Nous aimons tous gagner, mais combien aiment s'entraîner ? »

Mark Spitz, nageur américain 9 fois champion olympique

http://doodle.com/6nuxt55bem88a5xn

A lundi à tous et Bonnes fêtes de fin d’année aux autres.

NB : je vous met les feedback de la semaine dernière ici bas en commentaire, ça vaut le détour (merci Loulou et Pierrot)

Welcome à Meudon-les-tours !

Welcome à Meudon-les-tours !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Padirac 08/12/2013 00:46

Certes nous n'avons pas gagné et nous quitons la coupe au deuxième tour. Mais petit a petit nous faisons progresser notre équipe.
Le championnat est encore long et nous sortions d'une mauvaise expérience face aux nœud paps. A meulon nous avons réussi a nous reprendre, a retrouver nos valeurs et a livrer une copie dont nous pouvons être fiers.
Notre saison se construit ainsi et chacun connaît nos objectifs de phases finales.
Ils nous reste 2 entraînements avant les fêtes alors profitons en pour parfaire notre placement avec sylvain (car sur ce thème notre progression est plus qu'enorme)
A lundi les poulets!

RE : Loulou 07/12/2013 22:26

[Au sujet du précédent Compte-rendu vs les Noeuds Pap's]

Au passage , j'ai pris 5 minutes ce matin pour lister les mots non compris par l'avant que je suis, concernant le dernier match:

Terreau
Lapalissade
Ostentatoire
Litanies
Resucée
Coquecigrues
Admonestateur
Lénifiant
jeu offensif
jeu au pied
déliquescent
âtre
tisonnier
férir
s’échauffer
Saint Eloi
Palinodie

bien a vous

RE : Pierrot 07/12/2013 22:27

Enorme!!!
Je t'explique!!

Terreau c'est pour les lapins c'est un gros terrier
Lapalissade mur de prison
Ostentatoire outil de médecin
Litanies pays de l'est
Resucée demande au pute c'est d'actualité
Coquecigrues comme vis dessus mais en anglais
Admonestateur terme pour désigner un amortisseur de voiture
Lénifiant terme culinaire le crois
jeu offensif ça c'est pas compliqué il ne faut pas offenser l'adversaire
jeu au pied football??
déliquescent c'est pour qualifier un vin tannique ou non.
âtre c'est un organe vital!!!
tisonnier prisonnier qui devait tisser les habits des bagnards
férir monsieur Férir était le premier maréchal ferrant d'où le nom ferrant
s’échauffer se bagarrer dans la rue un peu ivre
Saint Eloi il fait la pluie ou bien le beau temps
Palinodie une sorte de bécasse

bien a vous